Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2014

Saint-Maurice / Temple de Charenton : listes de protestants parisiens

Accédez aux listes de protestants baptisés, mariés ou enterrés

au temple de Charenton au XVIIème siècle

d'après les notes des frères Haag

établies par Pierre-Georges Harmant

(membre de la société d'histoire et d'archéologie de Saint-Maurice)

conservées dans les archives du Cegd94

 

Bon à savoir : Les registres protestants des temples d'Ablon et de Charenton ont été détruits dans l'incendie de 1871 de l'Hôtel de ville de Paris. Seules subsistent les quelques notes que les frères Haag, qui travaillaient sur les familles protestantes, avaient prises avant l'incendie.

 

Introduction

 Lettres A à F seulement (ce travail n'a pas été poursuivi)

Lettre E    2 pages

 

 Tout(e) généalogiste sérieux(se) se doit de contrôler les informations données en consultant les documents originaux numérisés site des Archives départementales du Val-de-Marne

 Attention !! Les notes des frères Haag sont visibles sur le site des AD94 seulement en interrogeant la commune d'Ablon. Mais elles concernent en grande partie le temple de Charenton.

 Voir donc sur le site des AD94 :  Etat civil>Ablon>Baptêmes, mariages, sépultures. Notes extraites des registres de l'état civil des protestants, 1599-1691, cote du microfilm 1 Mi 994.

 Originaux : Les notes originales des frères Haag sont conservées à La Bibliothèque de l'histoire du protestantisme français, rue des Saints-Pères, Paris.

 
 

22/01/2013

Saint-Maurice : note

C'est en 1842 que la ville de Saint-Maurice a été ainsi nommée.

Précédemment elle était nommée Charenton-Saint-Maurice et comme il y avait souvent confusion avec la commune voisine nommée Charenton-le-Pont la ville a demandé un changement de nom.

 

D'où les faux amis

  • La maison de Charenton nommée aussi hôpital de Charenton, asile d'aliénés appelé aujourd'hui hôpital Esquirol se trouve sur la commune de Saint-Maurice.
  • Le temple de Charenton temple parisien détruit à la révocation de l'édit de Nantes se trouvait sur la commune de Saint-Maurice.

Aujourd'hui

  • Charenton - Saint Maurice est une communauté de communes depuis le 1er janvier 2004 qui comprend les communes de Charenton-le-Pont et Saint-Maurice.


21/01/2013

Saint-Maurice : tables filiatives

 Accédez aux tables filiatives du Cegd94

1701-an XI

 

B : baptême  D : décès  M : mariage  N : naissance  S : sépulture 

Tout(e) généalogiste sérieux(se) se doit de contrôler les informations données en consultant les documents originaux.

Voir les actes originaux : site des Archives départementales du Val-de-Marne

Veuillez noter les cotes et le lieu de conservation des actes originaux.

Saint-Maurice / Monastère du Val-d'Osne : tables filiatives

 Accédez aux tables filiatives du Cegd94

 

  • S      1737-1792    |    4 pages avec noms de métiers

 

S : sépulture 

Tout(e) généalogiste sérieux(se) se doit de contrôler les informations données en consultant les documents originaux.

Voir les actes originaux : site des Archives départementales du Val-de-Marne

Veuillez noter les cotes et le lieu de conservation des actes originaux.

Saint-Maurice / Hospice de la Charité : tables filiatives

 Accédez aux tables filiatives du Cegd94

1737-1792

  • S    1737-1766   |   15 pages avec noms de métiers
  • S    1767-1792   |   12 pages avec noms de métiers

 

S : sépulture 

Tout(e) généalogiste sérieux(se) se doit de contrôler les informations données en consultant les documents originaux.

Voir les actes originaux : site des Archives départementales du Val-de-Marne

Veuillez noter les cotes et le lieu de conservation des actes originaux.